2016 Burkina Day 22: Koudougou to Ouaga, Brigitte, Pélagie

Jour N° 22 : De Koudougou à Ouaga, Brigitte et Pélagie.

28 janvier 2016

J’ai enlevé les draps de mon lit et ai fait ma valise. Mon car pour Ouagadougou partait à 11h00.

2016_Burkina_Day22_bed
J’ai quitté la maison très confortable de Père Albert. Celle-ci était bien cachée sous les manguiers. Julienne, sa demie sœur, lavait son linge dans la cour.

2016_Burkina_Day22_Albert_house
Le vent s’est mis à souffler et la poussière s’envolait. Heureusement, je portais le masque chirurgical que Dr. Pagezy m’avait donné. Cela m’a beaucoup aidé.

2016_Burkina_Day22_dust
Le car avait une demie heure de retard mais je n’étais pas pressé et j’en ai profité pour admirer le paysage autour de moi.

2016_Burkina_Day22_bus_stop
Abdulaye m’attendait et m’a conduit à mon hôtel. Brigitte était déjà là avec sa sœur Pauline. Vous vous souvenez probablement que nous étions allés rendre visite à leur mère.

2016_Burkina_Day22_Brigitte_Pauline
Pauline, à gauche, est mariée. Elle a dû quitter l’université après une année d’études en comptabilité pour manque d’argent. Les frais de scolarité étaient de 23€. Brigitte, elle, est comme une star. Elle était très déprimée après avoir échoué à son bac. Nous avons payé pour qu’elle redouble son année mais elle a échoué de nouveau. Son souhait était d’enseigner. Sans le bac, elle pouvait s’engager dans un programme de formation d’institutrice de primaires. Nous avons payé également pour cela. Elle a terminé l’année dernière après ses deux années d’études et a passé un examen de certification. Elle est arrivée première sur 400 étudiants de la région de Koudougou!!!

2016_Burkina_Day22_Brigitte
Elle est née pour enseigner. Hélas, elle n’a pas réussi à l’examen de service pour le gouvernement. Elle aimerait prendre des cours préparatoires qui dureraient sept mois avant le prochain examen qui aura lieu en août. Cela coûterait 70.000 CFA (107€). Ne pensez-vous pas que nous pourrions payer pour cela ? Elle est persuadée qu’elle réussira.

2016_Burkina_Day22_Brigitte_2
Je vous ai parlé de Pélagie. Elle a obtenu sa licence après trois années dans une excellente école d’ingénierie. Elle fait depuis quelque temps une série de stages dans l’espoir de décrocher un emploi. Hélas, elle fait tout cela à pied. Un membre de notre conseil a offert de lui payer une moto. Les motos ici sont les petites 2CV du Burkina Faso. Nous sommes tout d’abord allés aux bureaux d’une ONG américaine (Water Aid) où elle fait actuellement un stage. Je crois qu’ils ont les moyens de lui accorder un salaire. Qu’en pensez-vous?

2016_Burkina_Day22_Water_Aid
Steve, la personne qui travaillait pour une organisation américaine de coopération, « Peace Corps », nous a conseillé un magasin digne de confiance. Nous y sommes allés.

2016_Burkina_Day22_Watam
La salle d’exposition était impeccable. Une longue file de motos étincelantes nous attendait.

2016_Burkina_Day22_motorbikes
« Quelle est la moins chère ? », a-t-on demandé. 450.000 CFA a répondu le vendeur. Oh, Oh, le membre de notre conseil a offert 600 euros (environ 394.000 CFA). Pélagie est allée essayer de faire du charme au vendeur. J’étais loin de penser qu’une jeune fille si douce et quelque peu réservée pouvait agir ainsi. Le résultat est que le prix est descendu à 415.000 CFA, ce qui n’est que 35 euros de plus que notre budget. Je paierai les 35€, ai-je dit. Nous verrons ce que le conseil décidera.

2016_Burkina_Day22_motorbikes_2
J’espère que cette superbe machine, avec un an de garantie, sera la sienne.

France

Email: info@chanceforchangecharity.org